Épargne-études pour votre enfant

De nombreux parents se demandent combien d’argent ils doivent mettre de côté pour l’éducation de leur enfant. Ils se demandent aussi quand ils devraient commencer à épargner. La réponse est simple : Épargnez le plus d'argent possible, et commencez dès aujourd'hui. Les petites économies que vous faites se traduiront par des économies substantielles au fil des ans.

Exemple sur la façon d’économiser
  • Stéphane et Julie ont une petite fille de trois ans, Michelle. S'ils déposent 25 $ toutes les deux semaines dans le REEE de cette dernière, au bout de l'année le total de leurs cotisations atteindra 650 $. En outre, leur investissement entraînera le versement d'une Subvention canadienne pour l'épargne-études de 130 $.
  • Stéphane et Julie continuent de verser les mêmes cotisations pendant 15 ans. Ils continuent de recevoir la SCEE, qui vient s'ajouter à leurs économies. Si tout cet argent croît annuellement de 5 p. 100, le moment venu, Michelle pourra disposer de près de 19 000 $ pour financer ses études. Cette somme sera encore plus élevée si les grands-parents ou la parenté de Michelle cotisent aussi, ou si ses parents augmentent leurs cotisations.

Régime enregistré d’épargne-études (REEE)

Le REEE est un compte d'épargne-études exempt d'impôt qui peut vous aider- en tant que parent, ami ou membre de la famille - à épargner pour les études postsecondaires d'un enfant. De plus, le REEE est enregistré auprès du gouvernement du Canada.

Les avantages du REEE

Le REEE vous permet d'accumuler des épargnes qui s'accroîtront à l'abri de l'impôt en vue d'études postsecondaires et peut vous aider à obtenir plus d'argent par l'entremise de la Subvention canadienne pour l'épargne-études et du Bon d'études canadien, si vous êtes admissible.

Programme canadien pour l’épargne-études (PCEE)

Dans un premier temps, vous devez ouvrir un REEE afin d’avoir droit à la Subvention canadienne pour l’épargne-études et au Bon d’études canadien.

La Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) s’agit d’une subvention offerte par le gouvernement du Canada pouvant aller jusqu’à un montant maximal de 7 200$ afin d’inciter les familles à épargner pour les études postsecondaires de leurs enfants.

Le Bon d’études canadien (BEC) est une subvention offerte par le gouvernement du Canada afin d’aider les parents, les amis et les membres de la famille à épargner tôt pour les études postsecondaires de votre enfant. Le gouvernement du Canada fera un paiement allant jusqu’à un montant maximal de 2 000$.