Régime enregistré d'épargne-invalidité

Le régime enregistré d’épargne-invalidité (REEI) est un régime d'épargne à long terme qui vise à aider les Canadiens handicapés et leur famille à épargner pour l’avenir. Si vous avez un REEI, vous pourriez également être admissible à des subventions et à des bons afin de bonifier votre épargne à long terme.

Vous devriez songer à ouvrir un REEI si vous êtes une personne handicapée de longue durée qui répond aux critères suivants :

  • être admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (montant pour personnes handicapées);
  • être âgé de moins de 60 ans (si vous avez 59 ans, vous devez déposer une demande avant la fin de l’année civile au cours de laquelle vous avez atteint l’âge de 59 ans);
  • être résident canadien et posséder un numéro d’assurance sociale (NAS); et
  • rechercher un régime d’épargne à long terme.

Vous pouvez cotiser le montant que vous voulez à votre REEI chaque année, et ce, jusqu'à la limite cumulative à vie de 200 000 $. Quiconque ayant la permission écrite du titulaire du REEI peut cotiser à un REEI.

Ouvrir ou transférer un REEI, faire un transfert dans un REEI

Vidéo accessible sur le REEI

La vidéo sur le régime enregistré d’épargne-invalidité, la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité et le Bon canadien pour l’épargne-invalidité peut être visionnée en American Sign Language, en langue des signes québécoise ou à l’aide de sous-titrage codé. Elle est aussi offerte avec narration vocale.

Transcription

(Une femme se tient debout devant une toile de fond noire et communique en langue des signes québécoise.)

J’ai le plaisir de vous parler d’un programme du gouvernement du Canada qui vise à aider les personnes handicapées et leurs familles à épargner pour l’avenir.

Il s’agit du régime enregistré d’épargne-invalidité, aussi appelé le REEI.

Qui devrait songer à ouvrir un REEI?

Vous devriez songer à ouvrir un REEI si vous avez une invalidité de longue durée et êtes :

  • âgé de moins de 60 ans;
  • un résident canadien possédant un numéro d'assurance sociale;
  • admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées;
  • a le besoin d'un régime d'épargne à long terme.

Pour vous encourager à épargner, le gouvernement du Canada versera une subvention de contrepartie pouvant atteindre 300 %, selon la somme cotisée et votre revenu familial.

Cela signifie que le gouvernement donne aux personnes admissibles jusqu'à 3 500 $ par année en subventions, pour un maximum à vie de 70 000 $.

Pour les Canadiens à revenu faible et moyen, le gouvernement offre également un bon d'une valeur maximale de 1 000 $ par année, pour un maximum à vie de 20 000 $. Aucune cotisation n'est nécessaire pour recevoir ce bon.

Les subventions et les bons sont versés jusqu'à l'année où le bénéficiaire atteint 49 ans.

Les subventions et les bons servent à encourager l'épargne à long terme. Ils doivent donc rester dans le REEI pour au moins 10 ans.

Le titulaire du REEI, ou quiconque ayant la permission écrite du titulaire, peut cotiser au REEI. Il n'y a pas de limite de cotisation annuelle, mais la limite cumulative est de 200 000 $. Le revenu de placement s'accumule libre d'impôt jusqu'à ce que vous commenciez à retirer des fonds du régime.

Voilà de très bonnes nouvelles pour votre sécurité financière!

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter le site Web www.epargneinvalidite.gc.ca. Si vous utilisez un ATS, composez le 1-800-926-9105.

Le site Web fournit une liste d'institutions financières qui offrent les REEI, les subventions et les bons.

Le REEI fait partie de l'engagement du gouvernement d'aider les Canadiens handicapés à épargner pour l'avenir.

Merci.